Un supplément d'aventure

à l'occasion du colloque international The Mediterranean and its Hinterlands - Le pays en profondeur (28-30 septembre 2016) -  Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS) - Maison de la Recherche - Université de Toulouse-Jean Jaurès, nous présenterons :

Un supplément d'aventure

lecture écrans performés

jeudi 29 septembre à 18h

Maison de la Recherche - salle D29
Université de Toulouse-Jean Jaurès
Métro Mirail-Université.

+ Un choix de titres des éditions contrat maint présenté par la librairie Études Mirail.

au plaisir de vous y retrouver,

Françoise Goria & Pascal Poyet

 …

On le presse de le faire. Il raconte. "Je ne te cacherai rien." Ce supplément d'aventure il raconte. Répète. Ce qu'on lui a prédit, ordonné. En mêlant le futur de la prophétie à celui de l'injonction raconte. Qu'il repartira. Mais cette fois en direction de la terre. Ira. De ville en ville avec. Quelle idée! Une rame sur l'épaule. Sa "bonne rame". Ou sa "rame bien faite". Ou "bien ajustée". Selon les traductions. Mais "bien faite" "bien ajustée" en un seul mot.
 

Cent et un titres chez contrat maint

Les éditions contrat maint : 101 titres
La liste des auteurs et des titres : ici
et pour commander ou acheter : 

Je digitalise comme un fou

Extrait de "Je digitalise comme un fou" 3.1, 2015, performance, 23 minutes
A l'occasion du workshop images & écriture "Vivent les disjonctions !" que nous mènerons à l'école média art e|m|a fructidor à Chalon sur Saône, nous présenterons une nouvelle version de: 

Je digitalise comme un fou

lecture écrans performés

le mercredi 18 novembre 2015 à 19 heures.

Tous les détails sont sur le site de l'école:

école|média|art|fructidor :: Chalon sur Saône :: ema fructidor 
http://emafructidor.com/ema/je-digitalise-comme-un-fou-3-1-lecture-ecrans-performes/

Au plaisir de vous y retrouver, si vous êtes dans la région!

Françoise Goria & Pascal Poyet

Pieds, plis, pas

Pieds, 2016, C-print, dimensions variables

Plis, 2016, C-print, dimensions variables

Plis, 2016, C-print, dimensions variables

Groupe 2

Groupe 2, tirage sur papier baryté, dimensions variables

Groupe 1

Groupe 1, tirage sur papier baryté, dimensions variables

Groupe 3

Groupe 2, tirage sur papier baryté, dimensions variables

Toute la ville en parle

Extrait de Toute la ville en parle (2), 2015, performance, 20 mn

Françoise Goria et Pascal Poyet présentent 
la lecture écrans performés, Toute la ville en parle

dans le cadre de l'invitation de contrat maint à MidiMinuitPoésie
Maison de la Poésie de Nantes / Lieu Unique

Samedi 10 octobre 2015


14h15 - Françoise Goria & Pascal Poyet
lecture écrans performés* :
Toute la ville en parle
huit définitions de contrat maint

+ lecture de Bénédicte Vilgrain
+ débat / programme complet + informations pratiques MidiMinuitPoésie#15

Extrait de Toute la ville en parle (5), 2015, performance, 20 mn


* Une lecture-écrans-performés est une table de travail.
Un texte et un corpus de photographies sont mis en mouvement par leurs auteurs respectifs. Ils ont d'abord été élaborés séparément. Lorsqu'ils sont diffusés simultanément (lorsqu'ils sont "performés"), les deux ensembles peuvent coïncider ou diverger. À la table de travail, i.e. sur les berges du même cours d'eau, un auteur dit à l'autre — pour paraphraser deux vers de la Grammaire tibétaine de Bénédicte Vilgrain :"Si mots et images ont une réalité, traverse l'Oh, oh, oh! et viens!"

La performance publique est la dernière étape d'un processus de fabrication du sens.


Extrait de Toute la ville en parle (5), 2015, performance, 20 mn

Extrait de Toute la ville en parle (7), 2015, performance, 20 mn

Des choses jetées là au hasard, le plus bel arrangement, ce monde-ci.


Des choses jetées là au hasard, le plus bel arrangement, ce monde-ci.

Vernissage le mercredi 1er juillet de 19h à 21h
exposition du 2 au 30 juillet 2015

Galerie Jean-François Meyer
43, rue Fort Notre-Dame
13001 Marseille

ouvert du mardi au samedi de 15h à 19h et sur rdv
tél : 04 91 33 95 01
mél : jfm.galerie@free.fr

Françoise Goria, Cales 21, 2015, 24x30 cm
Assembler un objet d'étude
Les photographies de Françoise Goria
texte de Pascal Poyet


Voici l’histoire qu’en regardant les « photographies de cales » de Françoise Goria, comme je les appelle, et en m’efforçant de nommer ce que je vois, je me raconte. Cette histoire, celle des cales et de leur arrangement, est singulière, mais dans sa singularité vaut pour la plupart des photographies, installations et assemblages numériques de photographies (« écrans performés ») de F. G. qui tous donnent à voir des objets ayant en commun de provenir de ce que les sociologues appellent la sphère du geste.

F. G. photographie des objets. Il faut différencier « objet » et « chose ». L’objet est fabriqué par l’homme pour une fonction précise. Je le pose devant moi, il attend d’être utilisé. Il est passif. 

Si je demande à un ouvrier en train de débarrasser le sol du chantier de ses pierres de m’en mettre quelques-unes de côté, sans plus d’explications, il choisira les pierres ...
Françoise Goria, Chien, 1994-2015, 70x100 cm


Françoise Goria, Plan image 1, 2014, 50x50 cm


Françoise Goria, Je digitalise comme un fou, lecture écrans performés
avec Pascal Poyet, Ecole Supérieure d'Art d'Annecy, 2015




Françoise Goria, écran, 2015, 20x28 cm